UNDER COVER
Serie of 13 photographs
120x90 cm
2013-2014 / South Africa

Ces photographies de grand format prennent l’allure d’images-tableaux jouant sur les courbes et la lumière. Elles racontent également, en arrière-fond, un rituel sud-africain bien précis.
En effet, Under Cover a été réalisé en Afrique du Sud, dans le plus grand cimetière de Soweto, Avalon.
Traditionnellement, le revêtement des pierres tombales s’inscrit dans un rituel funéraire comprenant plusieurs cérémonies. A la suite de l’enterrement, au moment de la mise en place de la stèle, la famille la recouvre immédiatement avec divers matériaux. Elle restera ainsi jusqu’à l’importante « cérémonie du dévoilement ». Cette période d’entre-deux peut s’étendre de quelques semaines à plusieurs années. Cette cérémonie du dévoilement est une grande fête où famille et amis mettront à jour la pierre tombale, ainsi que l’identité du défunt ; Une célébration non plus en mémoire de la vie sur terre de la personne, mais en l’honneur de sa vie après la mort.
Décontextualisées, ces pierres tombales prennent alors diverses apparences. Sculptures d’art brut, totems, monuments officiels fiselés ou portraits anonymes, le temps est comme gelé. Les détails des éléments utilisés pour leur voilement, deviennent comme des indices proposés à la lecture de ces identités cachées, devenues d’une certaine manière générique.

//

These large-scale photographs are “images-tableaux” playing with light and shape. They also tell, in the background, a very specific south african ritual.
Indeed, Under Cover was realized in the big cemetery of Soweto, called Avalon.
Traditionally, the tombstones “unveiling ceremony” is part of several funeral rituals. As soon as the tombstone is placed, it is covered with fabric and other material for a period of time going from weeks to years, until the important “unveiling ceremony”. During this big celebration, family and friends will uncover and bring to light the tombstone, as well as the identity of the deceased; a ceremony not anymore to honor the life on earth of the person but to celebrate his life after death.
Putting them out of their context, these stela reveal many different forms: Outsider art sculptures, totems, under construction official monuments or anonymous portraits; Time is frozen. The details of the veiling elements can be seen as hints for the discovery of these hidden identities been become in a certain way generic.


(selection of images)